La Beauté

Un apprentissage ?

Sept heure du matin, Jeanne s’apprête à partir de chez elle pour aller travailler. Mais, avant ça, dernières retouches : Elle sort délicatement sa trousse de maquillage du tiroir et la pose sur la bordure du lavabo de la salle de bains. Celle-ci, dont un mur arbore un gris de ces pierres qu’on trouve uniquement dans ces forêts en montagne, et les autres un blanc encore plus éclatant que la fourrure des loups alpins. Un petit pot de fleurs trône sur le coté du lavabo. Des décorations verdoyantes ici et là finissent d’arranger la pièce. L’atmosphère y est calme, reposée.

https://i1.wp.com/www.decoration.guide/wp-content/uploads/2015/01/exemple-d%C3%A9co-salle-de-bain-nature.jpg

Malgré tout, Jeanne n’est pas calme. Jeanne se regarde dans le miroir et voit une fille au nez de travers. Elle voit une fille au front colonisé par les boutons. Elle voit un monstre. Elle ne prête pas attention à ses lèvres tirant naturellement sur le rouge. Ni à ses yeux de chats aux cils pourtant si long. Ni à la forme de son visage, qui les met en valeur. Non, ça, elle ne le voit pas.  Ou plutôt, elle a choisit de ne pas le voir. Alors, elle sort son font de teint de sa trousse, et s’en applique sur tout le visage.  Elle s’applique de la poudre de bronzage en dessous des pommettes pour donner du relief à son visage. de l’anti-cernes, du crayon dans la muqueuse, un trait d’eye liner et du mascara et ça y est, la voici prête à sortir. Jeanne se contemple dans le miroir, fière d’elle. Le reflet qu’il lui revoit lui plait davantage. Mais son sourire s’estompe rapidement. L’espace d’un instant, Jeanne ne se reconnait plus dans le miroir. elle a l’impression de voir quelqu’un d’autre.  Comme si elle était étrangère à ce corps.

Et pourtant, non, c’est bien elle : toujours ces petites poignées d’amour, son ventre pas assez plat, ses ongles cassants. Jeanne n’aime pas ce corps. Du moins, pas entièrement. Elle rêve d’arborer un corps parfait, d’éblouir les gens sur son passage. Jeanne a les larmes aux yeux. Rêver c’est bien, mais ce n’est pas ainsi que la vie est faite. elle se dirige vers l’entrée, prend les clés qui tintent au passage et file à son boulot.

Jeanne ignore que certains l’admirent en secret. Jeanne ignore qu’on a pas besoin d’être une bombe pour plaire. Son caractère bien à elle charme de lui-même.

Ça me désole de voir toutes ces filles se cacher sous une marre de font de teint, de peur de dévoiler leur vrai visage. Comme une peur d’elle même. Je trouve que le visage semble étouffer en dessous, comme si les pores de la peau criaient :  » HELP ! ». Je comprends, bien sûr ,de telles pratiques. Je suis moi-même passionnée de maquillage en tout genre. Beaucoup n’arrivent pas à tolérer les imperfections de leur visage. surtout pendant l’adolescence, quand le visage se retrouve couvert de boutons. Ce que je critique réellement, c’est le cercle vicieux qui  peut s’enclencher. On aime pas son visage–>on le cache–>on l’aime encor moins le soir venu—> on voit toujours plus d’imperfections–> on le cache encore plus–> on s’oublie soi-même, on commence à être vraiment mal à l’aise dans son corps.  a moins qu’on ait commencé à se maquiller à cause de cette honte de soi.

J’ai souvent le sentiment que mettre du fond de teint est un de cacher quelque chose aux autres. De ses cacher soi-même, comme une peur de ne pas être à la hauteur. Une peur naturelle de ne pas être aimée.

Bien sûr, je ne suis pas contre le maquillage, loin de là. Je trouve que des yeux maquillés subliment le reste du visage. Je m’applique un trait d’eye liner ainsi que du mascara tout les matins. tout le monde aime se faire joli. Ça donne de la confiance en soi, c’est sûre. Que c’est agréable de se regarder dans le miroir est d’être satisfaite de l’image que le miroir nous renvoi. Mais en être satisfaite, c’est un apprentissage.

Oui oui, vous m’avez bien entendu, un apprentissage. Je vais vous donner un scoop : pour être jolie, il faut s’en persuader soi-même. Je vous vois venir : il ne s’agit pas là de narcissisme. Se trouver jolie est très important. ce corps qu’on nous a donnés, on y vit chaque jour, et être en accord avec lui-même facilite beaucoup les choses.

Alors, je vous invite à faire ce petit exercice : allez vous voir dans le miroir, et relevez les parties de votre corps que vous aimez. Il y en a forcément. Demandez-vous : « est-ce que je déteste vraiment mes yeux ? Mes mains ? Mes jambes ?  » ça peut être de tout petits endroits, peu importe.  Bien sûr, même si je parle principalement de femmes depuis le début car j’en suis moi-même une, cela s’applique aux hommes. Au début, ce sera dur. Mais plus le temps passera, plus vous en trouverez.

Vous pouvez même prendre une feuille ( ou un carnet, peu importe, un support que vous aimez), et notez ces endroits. Notez d’un coté vos vos complexes, et de l’autre les endroits que vous aimez. ça peut vraiment être n’importe quoi, me^me le mouvement que fait votre cou quand vous tournez la tête. vous verrez que, progressivement, la liste du côté des endroits que vous estimez grandira. Jusqu’à dépasser l’autre liste.

Autre conseil : souriez. Une personne qui sourit parait plus jolie, vraiment . D’ailleurs, pourquoi utilise-t-on l’expression : irradier de beauté ? « . Je crois vraiment que la beauté, le charme, c’est également quelque chose qu’on dégage dans notre attitude. Vous constatez certainement vous-même à quel point les personnes affichant toujours un sourire radieux dégage quelque chose d’agréable.

Et n’hésitez pas, lorsque vous êtes seul, à vous faire des petits signes dans le miroir. Faites vous un grand sourire, car vous êtes quelqu’un ! Et d’importance, parce qu’il s’agit de vous-même.

En tout cas, moi,je vous fait un grand sourire !

Et n’ayez pas d’inquiétudes : cette journée va bien se passer ! 😉 Et si elle ne se passe pas bien, demain sera un jour meilleur. Le beau temps revient TOUJOURS après l’orage, même si ça met du temps.

Allez, aimez-vous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s